La communauté > Présentation

Présentation



Au début de l'année 1997, une étape nouvelle de la Coopération Intercommunale a été franchie avec la création de la Communauté de Communes du Plateau de Montbazens.


Cette coopération a toujours été vivante et active sur le Plateau.

En 1967, les 13 communes du Canton de Montbazens se regroupaient dans le cadre d'un SIVOM (Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples).


Celui-ci s'était donné comme compétence l'entretien de la voirie communale.


En 1980, il prenait en charge la collecte et le traitement des ordures ménagères et il s'équipait pour l'élagage et le curage des fossés.


 En 1989, il se chargeait de mettre en place le transport à la demande. En 1992, il créait une antenne de l'Ecole Nationale de Musique.


En 1991, huit communes s'associent au sein d'un SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) dans le but de penser une politique globale en direction des personnes âgées pour favoriser leur autonomie (Plateau de services, Centrale d'Ecoute, unités d'accueil).


 En 1993, quatre nouvelles communes s'associeront à cette démarche.


A partir de cette date, les Elus du Canton de Montbazens veulent passer la vitesse supérieure de la coopération intercommunale.


Un plan stratégique de Développement du Canton intitulé « Plateau de Montbazens, demain » mobilise élus, acteurs associatifs et économiques et prépare ainsi la création d'une Communauté de Communes qui intervient au début de l'année 1997.


 Elle réunit onze communes - douze en 1998 - reprenant d'une part les compétences du SIVOM et du SIVU et élargissant largement, d'autre part, ses domaines d'intervention.



Au-delà de l'exercice des compétences dans le domaine de la voirie et de la collecte des déchets ménagers qui étaient celles du SIVOM,  après la réalisation d'équipements intercommunaux structurants (Aire de Loisirs à Compolibat, Hall Polyvalent à Lanuéjouls, Gymnase à Montbazens, foyers inter-générations à Drulhe ,Lanuéjouls et Galgan), la Communauté de Communes a diversifié ses compétences et orienté son action dans  deux directions :


- le développement de services à la population et aux associations qui sont des facteurs d'attractivité pour un territoire qui reste dynamique ;

- l'aide et les services aux communes (schéma d'assainissement, SIG, …) ;

- la modernisation du Centre d'Incendie et de Secours ;

- la struction d'une nouvelle caserne de gendarmerie.


C'est ainsi que la Communauté de Communes se charge du fonctionnement du transport à la demande. Elle gère l'antenne de Montbazens du Conservatoire à Rayonnement Départemental de l'Aveyron. Son service habitat renseigne sur toutes les questions qui concernent le logement.


Dans le cadre d'un Programme d'Intérêt Général (P.I.G.) les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier de subvention pour réhabiliter des logements ou pour tous travaux d'amélioration.


Elle est liée par convention :


-avec le Centre Social du Plateau : animation, actions enfance/jeunesse, appui aux associations ;

-avec  « Service Plus » qui assure en particulier la vie quotidienne des foyers inter-générations ;

-avec l'Office de Tourisme intercommunal qui renseigne sur les actions des différentes structures touristiques.


La Communauté de Communes est signataire de deux contrats qui permettent la mise en œuvre de services novateurs à destination des jeunes et des familles : un contrat éducatif local et un contrat Enfance – Jeunesse. Elle travaille actuellement à la mise en réseau des acteurs du secteur des services aux personnes âgées.


Dans le domaine économique, la Communauté de Communes a réalisé un guide des entreprises et employeurs du Plateau, consultable sur son site Internet. Elle a été partie prenante d'un Programme Intégré Territorial (1999 – 2005) qui aidait les entreprises à la décision, dans le domaine de la formation et de l'emploi.


Le dynamisme traditionnel de ce canton (près de 250 entreprises locales) incite à poursuivre une politique équilibrée de développement, en favorisant le maintien et la création d'activités et donc d'emplois locaux. 


La Communauté de Communes a répondu, en outre, à des obligations règlementaires en matière d'environnement :  ouverture d'une déchetterie,  mise en œuvre du tri sélectif,  fermeture et réhabilitation de la décharge,  création  d 'un service public pour l'assainissement non collectif.
 

Le parc matériel des services voirie et déchets ménagers a été modernisé et dans un souci de rationalisation de son activité, l'ensemble des services administratifs et techniques a été regroupé sur la Zone Artisanale du Colombier à Montbazens.




 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

  

 
Service proposé par Smica - Powered by MagicSite